fb

Date de mise à jour : 30/10/2017 (60 nouvelles épaves, 41 mises à jour)

S/S BRODE
ex ST. PATRICK (1915)
(1905-1917)

Pavillon norvégienpavillon

Penmarc'h
Torpillé, le 17 mars 1917

SS BRODE
SS Brode

Caractéristiques

S/S BRODE (MLWQ), lancé le 7 mars 1905, par le chantier Craig, Taylor & Co. Ltd. à Stockton on tees (yard 108) sous le nom de ST. PATRICK pour A. O. Wilson, Gøteborg, pavillon suédois.

Il mesure 306.0 x 44.2 x 20.1 pieds et il est propulsé par une machine triple expansion (22", 36" & 58"-39") construite par la North East Marine Engineering, à Sunderland, de 242 NHP

En 1906, il passe sous pavillon de l'Ångf. AB St.George (A. O. Wilson), Gøteborg. En 1913, il est acheté par Ångf.A/B St.George(Thomas Willerding) Gøteborg.

En juillet 1915, il change de pavillon passant en Norvège pour la Rederi A/S Damp(Arthur H. Mathiesen, Kristiania et il est rebaptisé BRODE.

Le naufrage

Le SS BRODDE appareille , le samedi 17 mars 1917 de Cardiff, avec 23 hommes d'équipage sous les odres du capitaine Jacob Lauritz Johannessen. Il emporte dans ses cales 3250 tonnes de charbon à destination de Gibraltar. Le navire est assuré pour 2.700.000 couronnes norvégiennes. A 13 h 20, il prend la route de Barry, le vent souffle d'ouest. Le voyage se poursuit selon les routes indiquées par l'Amirauté britannique. A 6 h du matin, il franchit Longship et stoppe ses moteurs à 9 heures à Penzance Bay, pour attendre l'obscurité pour traverser la Manche.

A 18 h, il fixe son cap sur le phare d'Ouessant et se met en route à pleine vitesse. Le 19 mars à 0h 15, il double Ouessant. A 7 heures, il est à 8 milles dans le SSE d'Armen. Vers 8 heures, une torpille le frappe entre les cales 3 et 4. Le navire s'enfonce par la poupe. Tous les hommes évacuent le navire dans les canots du bord. Le bateau coule si rapidement que le capitaine et les marins réfugiés à la poupe sautent à l'eau pour atteindre les canots. Il en manque malheuresement un, le chauffeur Erling Krog.

Les canots rament vers la terre. A 15 heures, ils sont receuillis par un torpilleur français et ramenés au port de Brest à 17 heures.

Le sous-marin responsable est l'UC 36 (1) commandé par le Kapitänleutnant Gustav Buch (16 novembre 1887-21 mai 1917). Gustav Buch est reponsable de la perte de 25 navires soit plus de 38.000 tonnes.

Rapport du capitaine :

D/S "Brode" (M.L.Q.W.) av Kristiania.
Reg.ton.: 2363, last: Kul, øilelagt 19de mars paa reise fra Cardiff til Gibraltar. Omkommet :1 mand.
Aar 1917 den 2den april avholdtes efter berammelse sjøforklaring paa generalkonsulatet i London i anledning av d/s "Brode"s torpedering av en tysk undervandsbaut den 19de f. m.
Forretningen administrertes av vicekonsul Hjalmar Olhsen og som bisiddere fungerte kaptein Halfdan Fridvold, senest fører av d/s "Havgard" av Kristiania og kaptein Lorentz Holtermann, senest forer av d/s "Blaamauden" av Bergen.
Kaptein Jacob Lauritz Johannessen av Kristiania, fremstod og forklarte at han var fører av d/s "Brode" av Kristiania, kjendingssignal M.L.Q.W,, drægtig 2363 tons brutto, 1400 tons netto, bygget i Stockton 1905 av staal, klasse 1 A I i Norsk Veritas. Skibets værdi utgjorde ca. kr. 2 700 000,00, assurance ukjendt.
Fartøiet, sont tilhørte rederi a/s "Damp", bestyrende reder Arth. H. Mathiesen, og som hadde en besætning av 24 mand med kapteinen, var paa reise fra Cardiff til Gibraltar med 3250 tons kul (værdi og assurance ukjendt), da det den 19de f. m. blev torpedert av en tysk undervandsbaat 28' syd sydøst av Arman Island, sondenfor Brest.
Da skibets dagbok var gaat tapt, fremla kapteinen en skriftlig fremstilling, der var saalydende :
"S/S Brode" av Kristiania paa reisen fra Cardiff bestemt for Gibraltar.
Lørdag den 17de inars 1917 klokken 12 middag avgik s/s "Brode" med lods ombord fra Cardiff med kullast bestemt for Gibraltar, styrede ut efter lodsens kommando. Vinden vestlig med jevn bris og blandet luft.
Klokken 1,20 eftermiddag kvitterte lodsen paa Barry Road. Reisen fortsattes efter kapteinens kommando styrende farvandets kurser, samt følger de ordre, som kapteinen fik opgit av det engelske admiralitet.
Klokken 6 formiddag den 18de passerte Longsbips fyrtaarn 1' av, styrede nu forskjollige kurser til klokken 9 formiddag, da der blev slaat stop i maskinen for at vente til mørkot for at passere kanalen. Skibet laa nu ved Penzance Bay.
Klokken 6 eftermiddag fuld fart og kurs sattes for at gaa klar av Ushant fyr. Klokken (0 3/4 formiddag den 19de peiltes Ushant i 0. til S. 6' av, fortsatte nu med kurs S.1/2 W. Klokken 7 formiddag peiltes Armen Rock i O.1/2S. 8' av, kurs sattes nu S.O. til S., vinden N.N.W.lig jevn bris med klar luft.
Klokken 8 formiddag ovortok 1ste styr manden vagten, samtidig kom utkiksmand paa broen, alt gik vel til kl. 10 formiddag, da skibet fik en torpedo mellem no 3 og 4 luke, saa det midterste av agterskibet om styrbord blev rovet bort. Maskinen blev stoppet med det samme. og skibet begyndte at synko nie-blikkelig, der blov opdaget nu en undervandsbaat tæt ned paa styrbords side.

Alle mand kom øieblikkelig til livbaatene, bagbords baat med tilbørende mandskap kom vel paa vandet, men styrbord baat blev av sjø og dragsug ført ind over agterskibet. Alle mand med undtagelse av kapteinen sprang nu ut av baaten og begyndte at sætte ut jiggen, livbælter var utdelt.
Skibet sank saa hurtig, at de fandt det bedst at hoppe i sjøen og svømme klar av dragsuget. Kapteinen var drovet over agterskibet med baaten og kom klar. Alle mand blev nu optaget av bagbords baat, men fyrbøter Erling Krog savnedes; der blev roet om blandt vrakgodset, men han kunde ikke opdages.
Mandskaperne blev nu fordelt paa hver baat og bestemte at ro mot land. Klokken 3 eftemiddag blev vi optaget av en fransk torpedobaat. Klokken 5 eftemiddag bragt iland paa marinestationen i Brest. Skibet sank i løpet av tre minutter efter skuddet. Skibets dagbøker og papirer, samt fører og mand-skapspapirer gik tapt.
S/S "Brode"s drægtighet netto 1460 og brutto 2363 tons. Skibets navn og national-farver paa siderne og det norske flag paa Stangen agter.
J. L. Johannessen, master.

D/S "Brode" (M.L.Q.W.) de Kristiania.: 2363 brt cargaison : charbon, torpillé le 19 mars lors du voyage de Cardiff à Gibraltar. Tué : 1 homme.
En 1917, le 2 avril, après notification, une conférence navale s'est tenue au Consulat général de Londres à l'occasion du torpillage du d/s "Brode" le 19 par un sous-marin allemand.
Les débats ont été dirigés par le vice-consul Hjalmar Olhsen, en présence du capitaine Halfdan Fridvold, dernièrement capitaine du d/s "Havgard" de Kristiania, et du capitaine Lorentz Holtermann, dernièrement capitaine du d/s "Blaamanden" de Bergen.
Le capitaine Jacob Lauritz Johannessen, de Kristiania, a comparu et a expliqué qu'il était le capitaine du d/s "Brode" de Kristiania, indicatif d'appel M.L.Q.W, tonnage 2363 tonnes brutes, 1400 tonnes nettes, construit à Stockton 1905 en acier, classe 1 A I de Norsk Veritas. La valeur du navire était d'environ 2 700 000 DKK, assurance inconnue.
Le navire appartenait à la compagnie maritime A/S "Damp", propriétaire gérant Arth. H. Mathiesen, et avait un équipage de 24 hommes avec le capitaine. Il faisait un voyage de Cardiff à Gibraltar avec 3250 tonnes de charbon (valeur et assurance inconnues), quand il a été torpillé par un sous-marin allemand à 28' au sud-sud-est de l'île d'Armen, dans le détroit de Brest.
Le journal de bord du navire étant perdu, le capitaine a produit un récit écrit qui a été concluant :
"S/S Brode" de Kristiania lors du voyage de Cardiff à destination de Gibraltar.
Samedi 17 janvier 1917 à 12h00, le S/S "Brode" avec un pilote à bord a quitté Cardiff avec une cargaison destinée à Gibraltar, il a pris le large sur ordre du pilote. Vent d'ouest avec brise.
À 13 h 20, le pilote a quitté la route à Barry. Le voyage s'est poursuivi sous le commandement du capitaine, contrôlant le cap, et suivant les ordres donnés au capitaine par l'amirauté anglaise.
À 6 heures du matin le 18, le phare de Longship est passé à 1' de distance, maintenant des trajectoires différentes jusqu'à 9 heures, quand le moteur a été arrêté pour attendre la nuit pour traverser la Manche. Le navire est maintenant dans la baie de Penzance.
À 18 h, vitesse maximale et cap fixé pour passer le phare d'Ouessant. A 0H 3/4 du matin, le 19, Ouessant a été vu de 0. à S. 6' au large, faisant maintenant route S.1/2 W. A 7 a.m. Armen Rock a été vu E.1/2S. 8' au large, le cap maintenant mis S.W. à S., vent N.N.W. bonne brise avec air clair.
À 8 heures, le 1er lieutenant a pris le quart, au même moment, la vigie est arrivée sur le pont, tout allait bien jusqu'à 10 heures lorsque le navire a reçu une torpille entre les écoutilles n° 3 et 4, de sorte que le centre de la poupe à tribord a été touché. Le moteur a été arrêté immédiatement. Et le navire a commencé à couler à vue d'œil, alors que l'on découvrait un sous-marin près du côté tribord.
Tout le monde s'est immédiatement rendu sur les canots de sauvetage, le canot de bâbord avec l'équipage était bien sur l'eau, mais le canot de tribord a été emporté sur la poupe par la mer. Tous les hommes, à l'exception du capitaine, ont alors sauté du canot et ont commencé à mettre la gigue, les ceintures de sauvetage ont été distribuées.
Le navire coulait si vite qu'ils ont pensé qu'il valait mieux sauter dans la mer et nager à l'écart de la l'aspiration. Le capitaine avait passé la poupe avec le canot et s'était dégagé. Tous les membres de l'équipage ont été pris en charge par la canot de bâbord, mais Erling KROG manquait à l'appel ; des recherches ont été effectuées dans l'épave, mais il n'a pas pu être retrouvé.
Les équipages sont maintenant répartis sur chaque bateau et décident de ramer vers le rivage. A 15 heures, nous avons été récupérés par un torpilleur français. A 17 heures, débarqué à la station navale de Brest. Le navire a coulé dans les trois minutes qui ont suivi le tir. Les journaux et les papiers du navire, ainsi que ceux du capitaine, ont été perdus.
S/S "Brode" tonnage net 1460 et tonnage brut 2363. Le nom du navire et les couleurs nationales sur les côtés et le drapeau norvégien sur le mât à l'arrière.
J. L. Johannessen, capitaine.

 

Navires coulés par UC 36 :

Russia, 1, 617 brt, danois - Kong Inge, 867 brt, norvégien - Hugin, 1, 395 brt, norvégien - L’amerique, 489 brt, français - Baynaen, 3, 227brt, anglais - Etoile Polaire, 33brt, français - Leontine, 201 brt, français - Savio, 1, 922 brt, italien - Kenilworth, 2, 735 brt, anglais - La Providence, 272 brt, français - Hirondelle, 1, 648 brt, anglais - Verjø, 1, 002 brt, norvégien - Condor, 3, 565 brt, russe - Camberwell, 4, 078 brt, anglais - Elford, 1, 739 brt, anglais - Lucknow, 171 brt, anglais - Dana, 182 brt, anglais - Mientje, 120 brt, anglais - Tijuca, 2, 304 brt, brésilien - Ferdinand A., 2, 062 brt, français - Corbet Woodall, danois, 917 brt, anglais - Nirefs, 4, 080 brt, grec.

Soumarin type UC II
Sous marin UC II

Position

Carte Epave
N° SHOM : 14574043
47°42',9686 N - 004°29,958 W

Notes

1. UC 36 : Type UC II, lancé le 5 juin 1916 par les chantiers Blohm & Voss, Hamburg (yard 277). Déplacement : 417 (sf), 493 (sm), 545 (total). puissance : 500 (sf), 460 (sm). Armement : 7 torpilles dans 2/1 (avant / arrière), 18 mines, canon de 88 mm, 133 coups. Versé dans la flotille des Flandres, où il accomplit cinq croisières du 3 février 1917 au 21 mai 1917, date à laquelle il est éperonné par le navire français MOLIERE, entrainant la mort des 27 personnes à bord.

Sources

S.H.M. Vincennes (SSG N° 3204, D 3941, C 32) ; Norske skipsforlis i 1917 ; https://www.sjohistorie.no/no/skip/4893/dokumenter : Rapport du naufrage