Le cuirassé HMS CENTURION
(1911-1944)

Pavillon Royal Navy

"Omaha", Gooseberry 2, Mulberry A
Blockship, le 9 juin 1944

HMS CENTURION
HMS Centurion

Caractéristiques

Mis sur cale le 16 janvier 1911 au Dock Yard de Devonport à Plymouth, il est lancé le 18 novembre 1911 et mis en service le 22 mai 1913.
Le HMS Centurion, cuirassé de 23300 tonnes, mesurait 597 x 89 pieds.
Il portait un armement principal de dix canons de 13.5 pouces montés par tourelle de deux : deux axes en avant, deux axes en arrière et un axe au milieu du navire qui pouvait être utilisé des deux côtés.
Le Centurion a fait partie, avec quatre navires, de la classe des cuirassés d'escadre King George V. Du fait de la taille de ses canons, on a considéré que la classe King George V était la classe “super dreadnought", après les Orions. Propulsé par quatre turbines actionnée par des chaudières au charbon, il pouvait atteindre une vitesse de 21 noeuds.

Le naufrage

HMS CENTURION

Avant-guerre, le navire est impliqué dans une collision avec le cargo italien Derna. Son sister-ship, le HMS Audacieux fut le premier bâtiment de guerre britannique perdu pendant la première guerre mondiale, en heurtant un mine posée par le croiseur auxiliaire allemand Berlin, le 27 octobre 1914.

Comme la plupart des cuirassés d'escadre britanniques, le HMS Centurion a effectué la totalité de la guerre avec la Grande Flotte basée à Scapa Flow. Il a participé, sans dommage, à la Bataille de Jutland, le 31 mai 1916.

Sa carrière, après la guerre a été très variée : à partir de 1919 et jusqu'en 1924, il a servi en Méditerranée puis une période, dans la Mer Noire, pendant la Guerre civile russe.
Après deux ans en réserve et après que tous ses sister-ships eurent disparu, il a été converti en vaisseau cible et a servi jusqu'à 1940.

Reconverti de nouveau, il a navigué comme navire d'essai du nouveau cuirassé d'escadre HMS. Anson, de Gibraltar (ses moteurs ont laché et ont exigé des réparations) à Cape Town (où il a heurté un transport de troupes). Puis de Freetown, il est passé en mer rouge par le canal de Suez, où il a perdu une tourelle dans une tempête, il a atterri à Bombay où la tourelle a été remplacée, puis vers Port Said.

En juin de 1942, ce vieux cuirassé d'escadre a été réutilisé pour escorter un convoi vers Malte, il a été touché par une bombe pendant cette action.

Il a servi ensuite en Egypte, comme batterie flottante jusqu'en janvier de 1944, puis il a été renvoyé en Grande-Bretagne, réussissant le voyage sans escorte.

Le 9 juin 1944, il a été sabordé comme brise-lames sur la tête de pont des plages de Normandie.

Position

Position des navires Mulberry A
Zone : 49 00 30
Baie de Seine

(Gooseberry 2, Mulberry A)

 

Mulberry A

Notes

1. 9 juin 1944, début de la construction à Omaha du port Mulberry 2, constitué d'épaves de navires. Il sera détruit par une tempête du 19 au 22 juin, puis reconsolider. Il a permis le débarquement sur les plages de Normandie de 600.000 hommes et 100.000 véhicules

Sources

Miramar Ship Index ; "Verluster deutscher handelsschiffe 1939-1945" von Urs Heßling ; Musée du débarquement, Arromanches ; Michael W. Pocock and MaritimeQuest.com ; The National Archives, Kew (ADM 116/1211 : Collision between HMS CENTURION and S.S. DERNA. Captain G.R.A. Gaunt R.N. and others) ;

Logo

78, Hent Menez Land- 29170 Fouesnant

Copyright 2015