MV CHARENTE
(1925-12932)

NorvègeFearnley & Eger

Folkestone, le 9 octobre 1932
Abordage avec le SS AFRIC STAR

Charente
MV CHARENTE

Caractéristiques

Cargo CHARENTE (call sign LCFP), construit par les chantiers Deutsche Werke AG, Kiel (yard 199) (1) et lancé en juillet 1925 sous le nom de CHARENTE pour la D/S I/S Garonne (Fearnley & Eger) (2) à Oslo.
C'est un petit cargo de 242.7 pieds de long par 37.2 pieds de large pour une hauteur de 15.1 pieds. Il jauge 1327 tonnes en brut, 657 tonnes en net et 2025 t.d.w. Il est propulsé par un moteur diesel de six cylindres construit par Deutsche Werke, Kiel qui développe 1000 bHK lui donnant une vitesse de 12 noeuds.

Il se livre au commerce de vins et de bois vers les ports de la Manche et de l'Atlantique.

MV Charente

SS Afric Star

Le MV CHARENTE

Le SS AFRIC STAR

Le naufrage

 


Video du naufrage

Il coule le 9 octobre 1932, après être entré en collision avec l'AFRIC STAR (3) de la Blue Star Line (4), à 7 milles dans le NE de Dungeness sur un trajet de Bordeaux à Oslo.

"Le paquebot britannique Africa Star est entré en collision aujourd'hui au large de la Manche avec le vapeur norvégien Charente. L'Africa Star a subi de sérieuses avaries, mais il a pu gagner par ses propres moyens le port de Londres, où il a été amarré cet après-midi.
Quant au vapeur norvégien, un vapeur a tenté sans succès de le prendre en remorque jusqu'au port de Douvres, mais il a été si fortement endommagé qu'il a coulé au large de Folkestone. Tous les membres de son équipage ont heureusement pu être sauvés à temps et ont été ramenés à Douvres.

Londres, 9 octobre. Les dix-huit hommes d'équipage du navire norvégien à moteur Charente qui a dû être abandonné et a coulé près de Folkestone ont été transférés du paquebot Afric Star à bord d'un remorqueur qui les a ramenés à Douvres. Trois passagers du navire norvégien sont demeurés à bord de l'Afric Star qui est revenu lentement, en raison de ses avaries, à Londres d'où il était parti pour Buenos-Aires."

Naufrage Charente
L'Ouest-Eclair (19 octobre 1932)

Position

Position de du naufrage
Zone : 50 01 20 - Pas de Calais

Latitude : 50°58'.528 N - longitude : 001°03'.474' E

Notes

1. Deutsche Werke AG : a été une entreprise de construction navale allemande, fondée en 1925 quand le chantier Kaiserliche Werft a fusionné avec d'autres chantiers navals. Cette fusion était le résultat du Traité de Versailles, qui, après la Première Guerre mondiale, a contraint l'industrie de défense allemande à se rétrécir. La société était détenue par le gouvernement de la République de Weimar. Son siège était à Berlin, tandis que le chanttier était situé à Kiel. Il a commencé à construire des navires marchands, mais quand le parti nazi a pris le pouvoir en 1933, sa production a évolué vers la construction de navires de guerre .

2. Fearnley & Eger, Oslo : Les traces de l'histoire de Fearnley remonte à l'année 1869 lorsque Thomas Fearnley, a établi une agence de courtage maritime à Kristiania, nom de la ville d'Oslo à cette époque. La petite entreprise prospère rapidement et s'engage dans le commerce du bois, du vin, et de la glace. Dans le cadre de ses activités de trading de la compagnie achète des actions dans les navires. L'entreprise commence par l'affrètement de navires, en 1880, à l'époque du navire à vapeur. En 1881, en partenariat avec Eger, Fearnley crée la Christiania Steamship, qui commande deux nouveaux navires au chantier naval Kockums à Malmö, l' Oslo et le Bygdøy. À la fin des années 1880, la société avait six unités. Au début des années 1900, Fearnley & Eger devient une compagnie d'armateurs et investi dans des unités toujours plus grandes. La compagnie survit aux deux guerres mondiales. En plus de ses activités d'armement, l'entreprise a continué à s'engager dans le développement des services d'expédition et le courtage maritime des marchandises en vrac. Avec le développement du secteur pétrolier au début du 20e siècle, Fearnleys s'est impliqué dans ce nouveau domaine. Puis plus tard, dans le transport du gaz par mer. Dans l'ensemble, l'histoire de l'entreprise a été étroitement axée sur le concept de l'innovation;. Chaque fois de nouvelles idées et de nouvelles industries se développaient, exigeanit le transport maritime, Fearnleys était présent. La société s'est impliquée dans le transport porte-voiture dans les années 1960, l'offshore dans les années 1970, le négoce d'énergie et de services financièrs dans les années 1980. Aujourd'hui, à l'aube du 21ème siècle, la petite compagnie de Kristiania de 1869, est solidement établi dans tous les coins du monde.

3. Afric Star : C'est un très gros cargo de 10644 tonnes en lourd et de 145 mètres de long, N° officiel 149755, lancé le 11 mai 1926, sous le nom d'AFRICSTAR, par les chantiers Palmer´s Shipbuilding & Iron Co. Ltd., à Heburn, pour la Blue Star Line qui le renommera, en 1929, AFRIC STAR. Il coulera, le 29 janvier 1941, victime de l'artillerie du croiseur auxilliaire allemand M/V Kormoran à la position 08°N et 25°W, alors qu'il effectuait un voyage de Rio de Janeiro au Cap Vert.

4. Blue Star Line : La famille Vestey originaire de Liverpool possédait 'une boucherie. Cette entreprise de boucherie fut l'une des première à introduire la réfrigération dans ses magasins. A partir de cela elle développe une entreprise d'importation de viande d'Amérique du Sud. Le dicton que "rien ne se perd", prend ici tout son sens : les carcasses sont exportées réfrigérées, de même que les abats et les peaux, il y a même une production d'insuline pour les diabétiques! La ligne de Blue Star est fondée par la famille Vestey pour commercialiser des oeufs et autres denrées périssables de Chine. La société est officiellement enregistré le 28 Juillet 1911 et les premiers navires sont enregistrés auprès du Lloyds Register of Shipping entre 1912-1913. Avant la Première Guerre mondiale, sept navires frigorifiques naviguent sous la bannière Blue Star Line, portant des oeufs et autres denrées périssables de la Chine en l'Angleterre. Pendant la Première Guerre mondiale, elle arme 12 navires, dont tous les noms commençent par Brod. Fortune est faite durant toutes ces années avec la fourniture de la viande aux les armées alliées, et pour ces services, William Vestey reçoit le titre de baronnet. La société a continué à dégager des bénéfices et est devenu célèbre avec ses tous premiers paquebots : Almeda Star, Andalousia Star, Arandora Star , Avelona Star et Avila Star . En 1939, l'entreprise comptabilise quelque 38 navires.

Sources

Miramar Ship Index, R.B.Haworth, Wellington, New Zealand, 2006 ; "Fearnley and Eger, 1869-1969", Agutter Rodney, The World Ship Society, 1968 ; photo Oswald Bergstad (Lillesand Sjømannsforening) ; British Pathé : "A drama of the sea, SS Arfic Star returns to London docks after being in collision with SS Charente" ; L'Ouest-Eclair (19 octobre 1932) ; UK Hydrographic Office ; Le Figaro (1932/10/10, N° 284) ;

Logo

78, Hent Menez Land- 29170 Fouesnant

Copyright 2015