LE SOUS-MARIN HMS M-2
(1919-1932)

Royal Navy

Nantes
Avarie, le 23 février 1932

KERTOSONO
Le M2 avec son hydravion (The Air and Sea, vol.2, no.6)

Caractéristiques

La classe M est une petite classe de sous-marins de la Royal Navy propulsée par moteur diesel, conçue et construite à la fin de la première guerre mondiale. Les 4 unités furent réalisées sur les chantiers Armstrong Whitworth à Newcastle upon Tyne et Vickers à Barrow-in-Furness. La caractéristique unique de cette classe était son armement de pont composé d'un canon naval de 305 mm installé dans l'avant du kiosque avec une réserve de munition de 50 obus. Les canons provenaient des pièces de rechange des cuirassés de classe Formidable. Le canon tirait son obus en immersion périscopique mais il devait remonter 3 minutes en surface pour être rechargé. Un canon anti-aérien de 76 mm (Mk II 3 pouces) assurait sa défense de surface. Les M1 et M2 étaient aussi équipés de 4 tubes lance-torpilles de 450 mm (18 pouces). Chaque unité n'avait qu'une réserve de 4 torpilles.

Longueur 90,14 - Maître-bau 7,52 m - Déplacement 1 594 tonnes (surface) 1 946 (plongée) - Propulsion 2 moteurs diesel Vickers 12 cylindres et 4 moteurs électriques - Puissance 2 400 cv et 1 600 cv - Vitesse 15 nœuds (surface) 8 à 9 nœuds (plongée).

Le M 2 fut mis en chantier chez Vickers-Armstrongs Ltd., à Barrow-in-Furness (yard 494) en 1916 et lancé en 1919. Il transformé en 1927 pour recevoir un hydravion à la place du canon. Sous-marin britannique exceptionnel, car il fut l'un des rares submersible, a transporter et catapulter un hydravion de son bord.

Un tunnel étanche pouvant accueillir un avion d'observation fut aménagé devant le kiosque et une catapulte, installée à air comprimé sur le pont avant. Cette manoeuvre de catapultage était effectuée par l'équipage en seulement 12 minutes et c'est probablement lors d'un de ces exercices que la catastrophe est arrrivée.

Vidéo

Le naufrage

Le 26 Janvier 1932, sous le commandement du Lt.Cdr. J.D. De M. Leathes, le M2 sombre avec les 60 membres de son équipage. Il n'y a aucun survivant.

Les secours mettront 8 jours pour retrouver l'épave, intacte, posée droite sur sa quille, les portes du tunnel ouvertes ainsi que le sas de jonction avec l'intérieur du submersible.

Sous-marin M-2
Le larguage de l'Hydravion

Aujourd'hui l'épave est classée "mémorial de guerre" (Protection of Military Remains Act, 1986) car tous les corps des marins ont été laissés à l'intérieur du bâtiment. Seul l'entré du tunnel est accessible.

Les victimes :

ARBUTHNOT, Crofton K, Lieutenant Commander - BACK, Leonard S, Electrical Artificer 3c, D/M 37056 - BANKS, Sydney W, Petty Officer, C/J 48971 - BLAKE, Frederick J, Petty Officer, P/J 46983 - BROWN, Dougal Mc P, Leading Steward, C/L 12605 - BURRIDGE, Jack, Leading Telegraphist, P/J 60943 - BUTCHER, Harold F, Able Seaman, C/J 91916 - CHAPMAN, Cecil, Able Seaman, C/JX 126505 - CLARKE, Allan, Petty Officer, D/J 43273 - COLESHILL, Charles J, Able Seaman, P/J 102918 - DRUMMOND, James, Stoker 1c, P/K 62886 - EDWARDS, John H, Able Seaman, D/J 106978 - ELLIS, Stanley G, Petty Officer Telegraphist, P/J 29040 - ENGLAND, George, Able Seaman, C/J 58560 - ESTCOURT, George, Act/Stoker Petty Officer, C/K 65495 - FERGUSON, Douglas, Stoker 1c, P/KX 79049 - GREGORY, Leslie, Leading Aircraftsman, RAF, 364018 - HARDY, Charles P, Engine Room Artificer 1c, P/M 31105 - HARMAN, Frank J, Leading Aircraftsman, RAF, 364868 - HAYES, William A, Warrant Engineer - HEAD, Hamilton C W, Lieutenant - HORN, Stanley C A, Engine Room Artificer 1c, D/M 21453 - JACKSON, Edward V, Engine Room Artificer 4c, C/M 39396 - JACOBS, Albert E, Leading Seaman, C/J 96297 - JARRETT, Sidney R W, Able Seaman, C/J 100140 - KING, James, Act/Chief Petty Officer, C/J 18133 - LAKIN, John W, Leading Stoker, P/K 59059 - LEATHES, John D De M, Lieutenant Commander - LEAVY, Frederick W, Signalman, D/J 94973 - LEWIS, John W J, Stoker 1c, D/K 63662 - MACDONALD, Louis P, Stoker Petty Officer, P/K 16558 - MACDONALD, Somerled, Lieutenant - MATTHEWS, Edward, Stoker 1c, P/K 64672 - MORRIS, Thomas, Able Seaman, C/J 96156 - O'DWYER, Albert A E, Able Seaman, C/J 102310 - OLIVER, Frank H J, Leading Steward, C/L 12825 - PEPLOW, William, Able Seaman, D/J 101056 - POWELL, Henry, Act/Leading Stoker, P/K 60855 - RAWLINGS, William H, Able Seaman, C/J 108253 - READY, Frank, Able Seaman, P/J 25478 - SHARPE, George, Leading Stoker, P/K 59370 - SIMS, John H, Engine Room Artificer 3c, P/M 35324 - SMALES, Joseph F, Yeoman of Signals, D/J 22885 - SMITH, Reginald, Able Seaman, C/J 99442 - SWEETLAND, Cecil S, Stoker 1c, D/KX 75588 - THOMAS, Ernest J, Telegraphist, P/J 76817 - THORNTON, Thomas, Able Seaman, C/JX 128413 - THRELFALL, Charles H, Stoker 1c, P/KX 75873 - TOPPIN, Henry C, Lieutenant (Pilot) - TOTTERDELL, James H F, Act/Leading Stoker, D/K 61154 - TOWNSEND, Claud R, Lieutenant (Observer) - TREACY, Philip, Leading Seaman, C/J 105646 - VINCENT, Arthur J, Able Seaman, C/J 24276 - WALKER, Ralph, Stoker 1c, P/KX 78023 - WATSON, William A, Stoker 1c, C/KX 67092 - WHITING, Francis C, Able Seaman, D/JX 127947 - WILLIAMS, Leonard W, Engine Room Artificer 3c, D/M 36709 - WINGFIELD, Harold, Able Seaman, C/JX 128093 - WOODHOUSE, Frank L, Stoker 1c, D/K 60100 - WRATHMALL, Charles (real name, but served as John Edward Wrathmall), Able Seaman, P/J 37310

Position

scan

Zone : 50 02 40 - Portland Bill, Lyme Bay
Latitude : 50° 34',5800 N - longitude : 002° 33', 9300 W

Notes

1. Parnall and Sons à, Bristol était une de menuiserie dans la période précédant la Première Guerre mondiale. Les exigences de la production d'avions de guerre ont contraint de nombreuses entreprises de menuiserie à construire des avions.

2. Le Peto était un hydravion destiné aux sous-marins lanceurs. C'était un biplace de reconnaissance à flotteur, voilure biplan de très petite dimension destiné à être replié et mis dans les limites d'un sous-marin. Construit en bois mixte, tissu, et aluminium.
Le premier avion était propulsé par un 128 ch Bristol Lucifer et en acajou contreplaqué "Consuta" flotteurs de type. Les performance ont été globalement satisfaisantes mais des modifications ont été effectuées et la machine a été reconstruite avec de nouvelles ailes, flotteurs métalliques et un 169 ch Armstrong Siddeley Mongoose.était un hydravion destiné aux sous-marins lanceurs. C'était un biplace de reconnaissance à flotteur, voilure biplan de très petite dimension destiné à être replié et mis dans les limites d'un sous-marin. Construit en bois mixte, tissu, et aluminium. Le premier avion était propulsé par un 128 ch Bristol Lucifer et en acajou contreplaqué "Consuta" flotteurs de type.
Les performance ont été globalement satisfaisantes mais des modifications ont été effectuées et la machine a été reconstruite avec de nouvelles ailes, flotteurs métalliques et un 169 ch Armstrong Siddeley Mongoose.

peto

Sources

Brown, D.K. : "The Grand Fleet : Warship Design and Development 1906-1922", London, Caxton Editions, 208 p., ISBN 1-84067-531-4 ; http://en.wikipedia.org/wiki/HMS_M2 ; National Archives Kew (MPI 1/498, CN 1/18, WORK 41/244 et ADM 116/2900, ADM 173/11290 à ADM 173/11419 )

Logo

78, Hent Menez Land- 29170 Fouesnant

Copyright 2015