HMS MAIDSTONE
vaisseau anglais de 50 canons
(1744-1747)

Royal Navy

Noirmoutier
Echouement, le 8 juillet 1747

Tableau
The Capture of Puerto Bello, 21 November 1739
National Maritime Museum, Greenwich, London

Caractéristiques

HMS MAIDSTONE, vaisseau de quatrième rang, 50 canons, construit à Rotherhithe par Thomas Bronsden et lancé le 12 octobre 1744.

Dimensions : longueur HT 140' 6" Imperial Feet (42,82 m) longueur de quille l113' 9 ¼" (34,68 m) Baud 40' 2 ¾" (12,26 m) Profondeur 17' 2 ½" . Déplacement 979 T 36⁄94.

Armemnent : Lower Gun Deck 22 x British 24-Pounder ; Upper Gun Deck 22 x British 12-Pounder ; Quarterdeck 4 x British 6-Pounder ; Forecastle 2 x British 6-Pounder.

Equipage : 300 hommes Cpt Augustus Keppel.

Chantier Archéologique 1982-1989
Directeur de fouilles : Bernard de Maisonneuve.

Le Naufrage :

8 juillet 1747, le "fifty gun ship" Maidstone sombre au large de l’Ile de Noirmoutier, près de l’ilôt du Pilier. De Noirmoutier, entre Nantz et l'Ile Dieu, le 8 juillet (O.S.) 1747" (c'est-à-dire le 18 juillet)

"...J'avais à mon bord un vieux pilote destiné à sir Peter Warren, en plus du mien. Il me dit que nous pourrions très bien couper le navire de la terre, et qu'il connaissait la côte. Malheureusement pour moi, nous approchâmes très près du navire chassé... Finalement, à portée de mousquet, je lui envoyai deux ou trois boulets dont il ne se soucia guère.
Le fort (5) ouvrit le feu sur nous : à ce moment le vieux pilote me dit : "il faut laisser porter". Je fis aussitôt embraquer les bras de tribord, mettre la barre à tribord et raidir les amures de babord : tout cela fut promptement exécuté et sans la moindre confusion. Je demandai alors à l'homme de sonde dans les porte-haubans du vent combien il y avait de fond.
Sur sa réponse : "cinq brasses" ... Nous touchâmes sur les roches des Pelliers deux minutes après... Je fis aussitôt mettre la barre au vent et le navire abattit ; puis le pilote me dit de lof fer de nouveau, et dans les cinq minutes qui suivirent nous talonnâmes si violemment que tout le monde à bord crût le navire démoli. Je pense que le premier coup avait dû crever la coque à tribord avant...
Impuissant dès lors à sauver le navire de Sa Majesté, j'ai donné l'ordre de couper la mâture et songé à sauver les sujets de Sa Majesté...
La perte d'environ 27 de mes hommes me cause le plus vif chagrin et me rend misérable . J'espère passer en jugement dès mon retour.
Votre très obéissant serviteur, A. Keppel.
"

Augustus Keppel
Commodore The Honourable Augustus Keppel © National Maritime Museum, Greenwich, London

La fouille archéologique :

Le site sous-marin du Maidstone s'étend sur 85 mètres en axe ouest-sud-ouest - est-nord-est, et sur 30 mètres en axe nord-sud. Il est à 300 mètres ouest de la roche des Grands Sécés, coincé entre deux têtes de roche (Lat : 47°03.4637 - long : 02°19.9452).

Le gisement est situé par 3 mètres de fond à l'ouest-sud-ouest et par 7 mètres à l'est-nord-est (basse mer de vives-eaux). Les restes de l'épave sont à un niveau - 0,50 mètres/- 0,80 mètres du sol. Seuls quelques canons, ainsi qu'une masse importante de lest volant et de boulets de canon émergeaient du sable. Le travail topométrique, en 1982, a consisté à établir un relevé du site en deux dimensions par la méthode triangulaire.

Nous avons précisé des points fixes à partir de masses lourdes, réliées entre elles par un cable : canons n° 5, n ° 13, n° 10, et n° 4. Puis, chaque année, nous avons dégagé sur des zones définies I, II, III, les laminaires et les roches.
Par la suite, nous avons travaillé sur une délimitation de 5 mètres par 5 mètres, établie avec des plots en ciment de 25 kg, reliés entre eux par un cable métré. Aucune structure fixée au sol ne pouvait tenir en raison des courants.

Garde d'épée d'officier

Nocturolabe trouvées sur l'épave

bouteilles trouvée sur l'épave

Garde d'épée (Photo ARHISM)

Nocturlabe (Photo ARHISM)

Boureilles XVIIIème

De 1982 à 1989, nous avons exploré une surface couverte de 350 m2, pour une estimation du site de 2 400 m2. C’est le premier chantier archéologique sous-marin sur la façade atlantique mené et réalisé pendant dix ans par des amateurs. Le matériel archéologique, estimé à 2000 objets, dont certains sont uniques, est présenté au musée du Château de Noirmoutier.

<Site du Maidstone

Plan du chantier

Notes

Livre : LE MAIDSTONE - MIROIR D'UNE MEMOIRE
Auteur : DE MAISONNEUVE Bernard & Mireille
Editeur : Arhims – 1991 – ISBN 2-9500688-2-0

Rapport de Fouille

Voir la biographie de Keppel

Logo

78, Hent Menez Land- 29170 Fouesnant

Copyright 2015