Le SS PENMARCH
ex GEERVLIET (1921), ex PORTOFINO (1927)
(1921-1929)

FranceCompagnie nantaise

St Catherine's Point
Collision avec le SS PALERMO, le 21 juillet 1929

Geervliet
S/S Geervliet

Caractéristiques

PENMARCH, 996 brt, 543 net, construit par le chantier De Haan & Oerlemans (Yard 57), à Heusden (1) au Pays-Bas. Il est mis en service le 22 février 1921 sous le nom de GEERVLIET, pour la Nationale Stoomvaart Maatschappij, filiale de l’entreprise de chargement Soetermeer, Fekkes & Co., Rotterdam. (2).

Lancement du GEERVLIET
Lancement du GEERVLIET

C'est un cargo qui mesure 215 x 34,4 x 15,6 pieds. Il est propulsé par une machine triple expansion (15", 25" & 41"-27") fabriquée par la Burgerhout's MachinFabriek et qui développe 615 IPK.

Vendu en 1921, il prend le nom de PORTOFINO sous pavillon allemand pour l'armement R. M. Sloman Jr., Hambourg (3). Il est acheté en 1927 par la Compagnie Nantaise de navigation à Vapeur, qui le rebaptise PENMARCH. (4).

Penmarch
Le S/S Penmarc'h

Le PENMARCH assure le service Nantes-Londres, avec escales à Brest, Le Havre et Dunkerque.

Le naufrage

Dans la nuit du dimanche à lundi 21 juillet 1929, il est abordé en plein brouillard par le vapeur allemand PALERMO (5), à 20 milles dans le SSE de St Catherine's Point.

BREST, 22 juillet. (De notre rédaction brestoise.) La nouvelle du naufrage du vapeur Penmarc'h, de la Compagnie nantaise de navigation, n'a pas été sans causer hier quelque émotion au port de commerce de Brest où tous les quinze jours on était habitué à voir ce bâtiment faire escale. Le Penmarc'h, qui assurait le trafiic entré Nantes, Brest, Weymouth, Londres et Dunkerque, venait en effet régulièrement à Brest et son équipage y est très connu. Fort heureusement celui-ci est 6ain et sauf. Le Penmar&h avait quitté notre port samedi à 19 heures pour Londres, avec un chargement de diverses marchandises. Il est assez curieux de noter que c'est un navire allemand qui a abordé et coulé au large des côtes d'Angleterre ce vapeur français qui autrefois naviguait également sous pavillon allemand. Le Penmarc'h avait environ 65 mètres de long. A Nantes, où nous avons téléphoné, on n'est pas mieux renseigné sur ce sinistre.
(L'Ouest-Eclair 24/07/1929)

Equipage
Equipage du Penmarch (Ouest-Eclair)

Nantes, 24 Juillet. Le second mécanicien du Penmarch est arrivé aujourd'hui à Nantes. On sait dans quelles circonstances, dimanche soir, le vapeur Penmarch, qui se trouvait dans la Manche, à 50 milles environ au Nord-Est des Casquets, fut abordé et coulé par un vapeur allemand, le Palermo. Le Penmarch faisait route vers Londres, ayant à bord une cargaison de marchandises diverses, vins, conserves, billes de bois, caisses de verres, etc. C'est à 19 heures que la collision se produisit. Il faisait une brume épaisse qui empêchait toute visibilité. Le vapeur fut éventré à hauteur de la première cale et aussitôt commença a s'enfoncer. Le capitaine Quiriec vit tout de suite que le navire était perdu. Immédiatement, il fit mettre à la mer une des embarcations de sauvetage et tout le monde y prit place ; ils furent recueillis par le navire abordeur. Quatre minutes après la collision le Penmarch avait disparu. Le Palermo, la proue avariée, fit route vers Southampton où des réparations urgentes durent être effectuées sur sa coque. Voici les caractéristiques du Penmarch : longueur, 65 m. 50; largeur, 10 m. 46; poids lourd. 1.500 tonnes; creux, 4 m. 60. Construit en Allemagne en 1925, le Penmarch appartenait depuis le mois de novembre 1927 à une compagnie nantaise de navigation. Coïncidence curieuse : le Palermo qui l'a coulé appartient à une compagnie allemande de Hambourg, compagnie à laquelle appartenait autrefois le Penmarch.
(L'Ouest-Eclair 25/07/1929)

 

penmarc'h
A. D. 44 (7 R 4 / 1324 f° 26)

Position

Carte du naufrage

Zone : S Wight - 50 01 30
Latitude : 50° 16', 000 N - longitude : 001° 16', 000 W

Notes

1. De Haan & Oerlemans, Heusden : A la fin mars 1909, messieurs De Haan et Alta ont commencé leur chantier du même nom avec la construction d'un caboteur à moteur de 170 tonnes. En 1911, Monsieur Alta a décidé d'arrêter et Monsieur Oerlemans a pris le relais. Jusqu'en 1954, le chantier De Haan et Oerlemans a contruit d'excellents navires. Monsieur De Haan a vendu le chantier à CornelisVerolme, qui construit un empire en 25 ans qui a procuré du travail à un total de 20.000 employés. Le chantier d'Heusden a été transformé en un chantier de construction de bâtiments moyen ultramodernes. Jusqu'en 1971, sur le chantier d'Heusden, les navires le plus sophistiqués, jusqu'à 20.000 tonnes de déplacement ont été bâtis.

Chantier De Haan & Oerlemans

2. Nationale Stoomvaart Maatschappij : Willem Adriaan Soetermeer, courtier maritime et armateur à Rotterdam, fonde en 1916 avec K. Fekkes, Jr., la "Fa Soetermeer, Fekkes & Co.". Jusqu'en 1922 l'entreprise appartient à une compagnie maritime filiale, appelée Nationale Stoomvaart Maatschappij. En 1923 la société est nommée: "Soetermeer, Cargadoorskantoor Fekkes", elle est basée de nos jours à Zwijndrecht.

Soetermeer Fekkes

3. R. M. Sloman : Robert Miles Sloman (né le 23 Octobre 1783 à Great Yarmouth , mort le 2 Janvier 1867 à Hambourg ) était armateur allemand d'origine anglaise. Son père avait déménagé à Hambourg pour y fonder une petite entreprise de transport en 1793. Robert Sloman a repris la société de transport de son père. Portée initialement et exclusivement sur ​​des liaisons traditionnelles en provenance et à destination de l'Angleterre, la société s'est développée dans le monde entier. Le 17 Février 1836, la compagnie Sloman ouvre à New York, la première liaison réguliere transatlantique. Rob M. Sloman & Co. OHG existe toujours et c'est la plus ancienne société de transport existant en Allemagne.

pavillon Sloman

4. Compagnie Nantaise de navigation à Vapeur : La Compagnie Nantaise de Navigation à Vapeur est une ancienne compagnie maritime française. Elle est fondée le 28 janvier 1882. Son premier président est Rémy Bernard. En octobre 1917, elle est rachetée par la Compagnie générale transatlantique et par les Chargeurs de l'Ouest, Eugène Pergeline également président des Chargeurs de l'Ouest en devient le président. En 1937, Eugène Pergeline décède. En 1938, la Compagnie générale transatlantique cède ses parts dans la Compagnie Nantaise de Navigation à Vapeur. Cette dernière est complètement absorbée par les Chargeurs de l'Ouest. Cette nouvelle compagnie devient la Compagnie Nantaise des Chargeurs de l'Ouest.

5. SS Palermo : Cargo 1462 brt, 77 x 11.6 mètres, lancé en juin 1922 par le chantier Schichau à Elbing (yard 1100), pour Rob. M. Sloman, Jr, Hambourg. Il sera vendu en 1947 et prendra le nom de NINA, pavillon norvégien pour T. B. Torgersen. En 1952, il est racheté par E. Lubbert & Co. et rebaptisé REG DO BRASIL. Il achève sa carrière sous le nom de BARRIER de 1953 à 1965 pour l'armement Grindrod Gersigny. Il sera détruit à Buban, le 8 avril 1965.

SS Palermo

Sources

Le Nouvelliste du Morbihan (25 juillet 1929) ; Miramar Ship Index, R.B. Haworth, Wellington, New Zealand, 2006 ; Photos fournies par Frank Soetermeer ; L'Ouest-Eclair (24/07/1929, 25/07/1929) ; Loyd's Register (1924-1925) ; A. D. 44 (A. D. 44 (7 R 4 / 1323 f° 67 et 7 R 4 / 1324 f° 26)

Logo

78, Hent Menez Land- 29170 Fouesnant

Copyright 2015