LE NAUFRAGE DU TELESFORA

Pavillon espagnolCompañia de Navegaceon a Vapor Olana, Larrinaga

Large du Havre
Collision avec le SS EDOUARD SHAKI, le 27 mai 1917

SS Telesfora
SS TELESFORA

Caractéristiques

SS TELESFORA, cargo construit par les chantiers William Gray & Company, W Hartlepool (yard 419). Il est lancé le 24 juin 1891 sous le nom de INCHBARRA, n° Officiel 99305, pavillon britannique pour Hamilton Frazer & Co., Liverpool.

C'est un grand cargo de 365,0 pieds de long pour 47,0 pieds de baud et une hauteur de 29,4 pieds. Il jauge 4069,18 brut et 2668,45 tonnes en net. Il est propulsé par une machine à triple expansion (27", 43" & 72"-45"), fabriquée par Central Marine Engineering Works à West hartlepool, actionnée par deux chaudières et développant 160 HP.

Vendu en 1897 à Larrinaga & Co, à Liverpool (1), il prend le nom de TELESFORA et il est immatriculé à Bilbao, sous pavillon espagnol. Il fait la ligne Liverpool - Jamaïque -Cuba.

USS MAINE

Bataille de Manille

USS MAINE, coulé dans le port de la Havane

Bataille de Manille (Photo # NH 91881 lithograph)

La guerre hispano-américaine de 1898 (2) :

Le 15 février 1898, une explosion eut lieu à bord du navire de guerre de l'US Navy USS MAINE, ancré dans le port de La Havane qui coula rapidement, entraînant la mort de 266 hommes. Les preuves quant à la cause de l'explosion étaient peu concluantes car contradictoires, néanmoins, la presse américaine, menée par les deux journaux new-yorkais, proclama que c'était certainement un ignoble acte de sabotage commis par les Espagnols. La presse poussa le public à réclamer la guerre.

La guerre est finalement déclarée le 25 avril 1898 par le Congrès des États-Unis par 42 voix pour et 35 contre au Sénat des États-Unis et 310 voix pour et 6 contre à la chambre des représentants. Les premiers combats se déroulèrent aux Philippines, également possessions espagnoles. L’escadre américaine du Pacifique composée de 7 navires de guerre, commandée par le Commodore George Dewey, envoya par le fond ou captura, à l’aube du 1er mai 1898, la flotte espagnole de 8 navires de l’amiral Patricio Montojo au cours de la bataille de la baie de Cavite.

C'est dans ce contexte de guerre que se déroule ce qu'on appellera l'Odyssée du TELESFORA.
Appartenant à MM Larrinaga, Bilbao et Liverpool, il avait quitté Galveston le 20 avril pour livrer 9000 balles de coton, une grande quantité de céréales et d'autres marchandises. Les États-Unis l'avaient attendu au large des côtes de la Jamaïque. Ils ont repéré le Telesfora le 25 avril et ont tiré plusieurs coups de semonce. Le Telesfora les a ignoré et s'est dirige vers la Jamaïque à pleine vitesse, poursuivi de près un navire de guerre. La chasse a été très mouvementée et la traversée a été faite à grande vitesse et le navire est entré dans le port de la Jamaïque sans incident. Après être resté là pendant un certain temps il a fait route vers Liverpool, réussissant à tromper la vigilance des navires Yankees qui l'attendait. Ses propriétaires de Liverpool furent très fiers que leur navire ait échappé aux Américains."

Le naufrage

Au début de la prémière guerre mondiale, le TELESFORA, navigue toujours dans les eaux des Antilles. Le 25 septembre 1914, à Sainte-Lucie, il entre en collision avec le croiseur français DESCARTES (commandant : Cpt Henri PUGLIESI-CONTI) qui est affecté depuis 1912 à la division des Antilles et Terre-Neuve. La responsabilité du navire espagnol est telle que l'on parle de malveillance. Les dégâts sur le DESCARTES sont importants et il devra être réparé à Fort de France.

Le 28 mai 1917, parti de Liverpool à destination du Havre, il coule à 50 milles dans le NW du Havre. La presse annonce qu'il a été victime d'une torpille allemande. En fait, on ne le saura qu'après guerre, il est entré en collision avec le SS EDOUARD SHAKI (4442 T, Compagnie Société Les Affrêteurs Réunis, J.Stern).

Cette dernière collision lui sera fatale.

Telesfora

Là encore la responsabilité de la catastrophe lui sera imputée. Dans les arrêts "Telesfora et Edouard Shaki", les juges concluent, bien que les risques maritimes ordinaires se trouvent parfois aggravés par l'état de guerre, que l'abordage n'était pas essentiellement dû au fait que les feux étaient partiellement éteints, mais dû à une négligeance du service de veille. Les deux navires s'étaient abordés, hors le voisinage de tout bâtiment de guerre et ayant le libre choix de manœuvre. Les juges attribuent la faute au Telesfora, car celui-ci aurait pu voir les feux rouges de l'Edouard Shaki deux minutes avant l'abordage, et que le retard apporté à la manœuvre qui aurait évité la collision était donc imputable à une insuffisance du service de veille à bord.

SS TLEMCEN

Croiseur Descartes

SS Tlemcen, Ex Edouard Shaki

Croiseur Descartes

 

Position

Carte du naufrage

La position de l'épave du TELESFORA est jusqu'à présent inconnue.

Elle devrait se situer à 50 milles nautiques dans le nw du Havre dans la zone 50 01 30 nommée Sud Wight.

Notes

1. Compañia de Navegaceon a Vapor Olana, Larrinaga y Cia. : a débuté avec la compagnie de navires Olano y Cia à Bilbao en 1863, par un service de passagers et de fret de Liverpool vers les colonies espagnoles aux Philippines et à Cuba. En 1870, l'entreprise est rebaptisée Compania de Navegaceon Olana vapeur, y Cia Larrinaga. Le premier bateau à vapeur entre en service en 1871 à Manille et les voiliers ont été transférés sur Cuba et sur les routes vers le golfe du Mexique. Larrinaga perd, en 1880, le contrat de poste vers Manille. En 1883, Olana vend ses parts à la famille Larrinaga qui renomme la société Larrinaga & Co. Les routes sont réorganisées : New York - Boston - puis service sur Puerto Rico est inauguré. En 1898, la nouvelle société, se nomme Miguel de Larrinaga Steamship Co.. Elle est enregistrée à Liverpool et des lignes vers Montevideo et Rio de la Plata débutent en 1900. Les deux sociétés fusionnent en 1931 pour former la Larrinaga Steamship Co., Ltd, Liverpool.

2. La Guerre hispano-américaine, souvent désignée en Espagne sous le nom de "Desastre del 98", est un conflit armé qui se déroula d'avril à août 1898 entre les États-Unis d'Amérique et l'Espagne, et qui eut pour conséquence l'indépendance de Cuba jusqu'en 1901, et la prise de contrôle d'anciennes colonies espagnoles dans les Caraïbes et le Pacifique par les États-Unis. Le 12 août 1898, l’Espagne accepta un traité de paix préliminaire mettant fin aux hostilités à Cuba. Le lendemain, Manille tombait aux mains des Américains aidés par les insurgés philippins. Le traité de Paris, signé le 10 décembre 1898, mit un terme officiel à la guerre. Source Wikipedia

3. DESCARTES : Croiseur construit aux Ateliers & Chantiers de la Loire, Nantes. Commencé le 17 août 1892, lancé le 27 septembre 1894 et mis en service le 01 janvier 1897. Caractéristiques : 4 000 t ; 9 000 cv ; 100,7 x 12,9 x 6,8 m ; plans de Bussy ; 16 chaudières Belleville ; 2 machines ; 2 hélices ; 19 nds ; 420 h. Armement : IV de 164 + X de 100 + VIII divers + II TLT. Retiré de la flotte le 10 mai 1920.

4. EDOUARD SHAKI : cargo de la compagnie française " les Cargos algériens" construit à Dunkerque en 1912 sous le nom d'Edouard Shaki pour la compagnie Soc les Affrêteurs Reunis (J. Stern), Rouen avant de prendre en 1928 le nom de Tlemcen jusqu'en 1943. Il est saisi par les Allemands le 18 décembre 1942, suite aux accords Laval/kaufmann et cédé aux Italiens en 1943 et il est renommé "Partinico". Coulé après un bombardement aérien des allies le 11 mai 1943 à Catane. C'était un cargo de 4424 t de 110 m de long pour 14.4 de large.

Sources

Photo : "Steam Larrinaga Telesfora", Chambre Y Cia World 1898, Naval Illustrated) ; Vida Maritima "El Buanaventura y la odisea del Telesfora" ; The National Archives, Kew (BT 110/42/6 : Ship Inchbarra, official number: 99305. When built: 1891. Registry closed: 1899) ; Ships particulars book for ships with the yard numbers 352 to 428; manuscript ledger compiled 1889 - 1891 ; Miramar Ship Index, R.B.Haworth, Wellington, New Zealand, 2006 ; The National Archives, Kew (HCA 20/1536/664 : Folio 664 of 1917: Owners of Zeno v Owners of Edouard Shaki. Case no: Z446) ; The World's Merchant Fleets, 1939 ; Wikipédia : Guerre hispano-américaine ; Petit Courrier (4 juin 1917) ;

Logo

78, Hent Menez Land- 29170 Fouesnant

Copyright 2015